: field :
: author :
: work :
: date :
: specificities :
: description :
: visual :
2021

Dans le cadre d’activismes ésotériques, les artistes et chercheuses Cynthia Montier et Sophie Prinssen ont été invitées à réaliser un projet avec les étudiant·es du du Master « Critique-essais, écritures de l’art contemporain » (promotion 2020-22) de l’Université de Strasbourg, dans le cadre de leur exposition « Nouer le Reste » au CEAAC. Ces dernières proposent alors aux étudiant·es de déployer les outils du projet (conversation, lecture de tarot, intervention, archive) de manière à générer des espaces de conversation et de médiation autour des notions de liens de parenté [kinship] et de groupe d’affinité [coven] qui relient les deux projets dans la perspective de former, à leur tour, un coven.